Ecurie Dynamique « Paddock Paradise »

 

Ecurie Dynamique « Paddock Paradise », pourquoi?

Ecurie dynamique Paddock Paradise, cela sert à quoi?
Tout d’abord, la majorité des troubles comportementaux sont dus au confinement prolongé au box, à l’absence de relations sociales et à un mode d’alimentation inadapté. Par conséquent, ils génèrent des troubles du comportement (tics, agressivité) et ils contribuent aussi au développement de pathologies respiratoires et digestives (ulcères gastriques, coliques).

Le concept

C’est à dire que ce concept est basé sur le respect des caractéristiques comportementales de l’espèce : vie en groupe, liberté de déplacement et alimentation en continu. En effet, chaque animal reçoit sa ration en fourrage lors de ses déplacements dans le Paddock Paradise. Le cheval mange pour marcher et marche pour manger (Dr Ancelet).

L’agencement

Effectivement c’est donc un agencement adapté de l’espace qui incite les chevaux à se déplacer. Notamment les sols qui sont aménagés pour être praticables toute l’année et facilement nettoyés.

L’atout temps du gestionnaire

Ensuite l’autre atout majeur du concept Ecurie Dynamique « Paddock Paradise » est la diminution de la charge de travail du responsable d’écurie.

En effet, ses horaires de travail deviennent plus flexibles puisque la distribution traditionnelle des repas est supprimée. De sorte qu’ il peut consacrer ce temps à la surveillance, aux soins et au travail avec les chevaux. Ainsi les retours d’expérience des propriétaires montrent qu’avec des aménagements adaptés, cela convient parfaitement à toutes les activités : club, sport, courses, loisirs, retraite.

Les réponses aux contraintes actuelles

La vie pour un cheval en box avec paddock est confortable, surtout pour l’humain. En réalité elle ne lui attribue qu’une liberté limitée, une vie sociale avec ses congénères restreinte, et des conditions de vie totalement dépendantes de l’homme.

Au contraire la vie au pré, quant à elle, pose la difficulté d’ajuster les besoins alimentaires selon les saisons avec des chevaux qui ne bougent pas assez. Par conséquent cela induit des effets sur la santé comme l’obésité, les problèmes articulaires. Ainsi qu’une adaptation parfois difficile aux hivers de temps en temps rudes de notre région, avec des sols boueux ou très secs.

Le parcours de l’écurie

Donc le parcours d’un cheval va dépendre de ses envies néanmoins il est défini par « des zones » bien distinctes :

« Le fourrage »
4 râteliers de 6 places sont disposés le long des couloirs. Les bottes de foin sont distribuées dans des filets respectant les gencives du cheval.

« Le dortoir / repos »
Les chevaux disposent d’abris de prairies contre le froid, les intempéries, le soleil et les mouches. Ces abris sont stabilisés et en sable pour leur plus grand confort. De plus, les parcelles contiennent un grand nombre de bois permettant également un abri naturel.

« Les compléments »
Celle -ci est composée de plusieurs éléments :

Pierre à sel disposée le long du parcours

Plantes médicinales regroupées sur une aire bien distincte des autres où l’on retrouvera de l’ortie, du plantain, etc…

« Les abreuvoirs »
Les abreuvoirs sont stabilisés et sont anti-gel. L’été, ils restent frais. Toujours nettoyés et entretenus pour que les chevaux aient une eau potable, non souillée.

Le cheval au naturel

A  l’état sauvage, il effectue en moyenne 15km à 20 kms par jour. Ainsi, ce regain d’activité physique doux permet de retrouver la ligne et une bonne condition physique. Avec tous les effets positifs que cela induit au niveau de la santé quel que soit l’âge (amélioration cardiaque, de locomotion, niveau musculaire, articulaire, ainsi que l’état des pieds). 

En conclusion, parce que le cheval doit redevenir cheval, l’écurie Dynamique « Paddock Paradise » est le moyen pour le cheval de parvenir à cet état.

Pour plus d’informations sur le sujet : https://www.facebook.com/equipistes/

 

écurie active