Un monde équestre différent

pensions chevaux retraite ou pré retraite

Une autre vision du monde Equestre

Cela fait des siècles que nous utilisons le cheval comme un instrument équestre ou comme un outil de travail. Dans le dernier cas, un outil de travail peut être valorisé dans le respect de l’animal, en préservant son intégrité et son état. Pour le premier cas, un instrument…nombreux seront les détracteurs qui diront que c’est « grâce » à l’Équitation militaire que l’Équitation moderne est ce qu’elle est.

pension chevaux retraite ou pré retraite - Un monde équestre différent
Cheval de guerre égyptien
pension chevaux retraite ou pré retraite - Un monde équestre différent
Cheval militaire

Néanmoins, c’est un sujet qui peut être débattu longuement. Cet article a pour but d’ouvrir les yeux sur une possibilité© qu’un autre monde équestre existe et qu’il peut être atteint.


Qu’est-ce que l’art équestre d’un point de vue purement étymologique ?

Selon le Larousse : Art de monter à cheval et sa pratique.

Selon Wikipédia : L’équitation est « la technique de la conduite du cheval sous l’action de l’homme », à la fois art, loisir et sport avec pour partenaire un équidé, le plus souvent un cheval ou un poney.

Qu’est-ce que l’équitation en réalité ?

L’équitation est l’art de comprendre cet autre qu’est le cheval. L’art d’écouter, d’apprendre ce qu’il a à nous dire.

Pourquoi ne changerions-nous pas notre regard sur le cheval ? Au lieu de s’en servir comme instrument de nos envies de liberté, pourquoi ne pas faire comme nous faisons avec nos propres congénères les humains ?

En effet, lorsque nous rencontrons quelqu’un pour la première fois, nous sommes dans un état d’apprentissage de l’autre puisque nous ne le connaissons pas. Nous jaugeons, nous apprenons de l’autre jusqu’à ce que la relation soit suffisamment solide pour que nous lui confiions des choses plus personnelles et intimes.

Pour le cheval, j’estime que c’est la même chose. Le constat est d’ailleurs assez alarmant : nombres de personnes entrent dans le paddock ou le boxe sans demander la permission… Que diriez-vous si quelqu’un que vous ne connaissez pas entrait chez vous sans frapper ?

Le cheval doit ressentir cette intrusion comme une marque d’irrespect le plus total. Lorsque l’on observe les chevaux en groupe, on s’aperçoit que le respect est profondément ancré. La demande d’autorisation est fréquente.

Soyons donc ouvert à une autre approche, faite de demandes, de

remerciements. Quoi de plus beau qu’un cheval qui est votre ami plutôt qu’un objet de désir. L’amitié est concomitante à l’acceptation dans le respect.

Pour ma part, j’ai fait le choix de ne monter mon cheval que très rarement, je préviens mon cheval que j’arrive avant de rentrer chez lui. Je lui parle, il me répond à sa façon mais une vraie communication s’est établie entre lui et moi.

Alors oui, j’ai eu besoin de l’équitation classique pour apprendre à monter mais si quelqu’un m’avait appris une autre équitation, celle de la définition plus haut, j’aurais gagné du temps sur mon apprentissage.

Pourquoi alors ne pas imaginer une autre instruction de l’équitation ? Une autre vision du cheval et de ce qu’il représente.

Un ami…. Plutôt qu’un instrument

Article tiré du blog d’Au paradis du vieux sabot :http://www.auparadisduvieuxsabot.blogspot.fr/

 

 

 

pensions chevaux retraite ou pré retraite - Un monde équestre différent
Un ami…. plutôt qu’un instrument